Elle a 5 ans! (carte d’anniversaire en scrapbooking)

Email this to someoneShare on FacebookPin on PinterestShare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Google+

Hello les créatifs !

Ayant accumulé plein de jolis papiers, d’autocollants… pour le scrapbooking (oui, travailler dans un magasin de beaux arts, c’est travailler dans la caverne d’Ali Baba – mais aussi, directement, dans l’antre de la tentation…), je me suis mis en tête de m’en servir pour réaliser de jolies cartes d’anniversaire. Et ça tombe bien, parce que j’ai 5 nièces !

C’était, il y a quelques temps, les 5 ans de la numéro 3. Et d’après la maman, elle aime le rose et les princesses. Allons bon… Ceci est d’une originalité sans faille, n’est-ce pas !
Bref… J’ai cherché quelques idées, et voici ma réalisation, qui a beaucoup plu à la demoiselle !

Pour réaliser cette carte, j’ai utilisé :

du papier, plein. (si, je vous jure)
la Big Shot(machine de coupe adorée des scrappeuses) et des dies(formes cutter qui vont avec) (mais vous pouvez tout à fait découper l’étoile à la main)
l’alphabet punch board de We Are Memory Keepers(perforatrice pour découper l’alphabet) (mais vous pouvez découper le chiffre correspondant à l’âge, manuellement, aussi)
l’enveloppe punch board de We Are Memory Keepers(perforatrice pour découper des enveloppes) (mais vous n’êtes pas obligés de faire un format bizarre, qui ne rentre pas dans une enveloppe classique)
une perforatrice à étiquettes (toujours pas obligatoire, promis)
du masking tape (j’ai utilisé celui-ci et celui-ci)
des autocollants (j’ai utilisé ça et ça, pis ça en pastel)
un joli feutre de couleur
de la colle à paillettes (indispensable ! 😉 )
un bâtonnet en bois (chute de ce projet)
des rubans et ficelles
un pistolet à colle
du double face, ou une souris dérouleuse de colle (ça ne déforme pas le papier et n’est pas salissant)

Ma démarche pour la baguette magique, l’élément important de la carte !

Découpez les étoiles à la big shot ou à la main, et préparez une entaille dans le bas pour que le bâton (et les rubans) passe joliment.
Marquez les arêtes de l’étoile selon ce schéma, et pliez pour la mettre en volume.

Collez pleiiiiiin de rubans en haut du bâton avec le pistolet à colle.
Collez les étoiles de part et d’autre du bâton avec le pistolet à colle (j’ai blindé pour que ça soit plus costaud – après tout, elle a 5 ans, et n’est pas forcément ultra soigneuse)/
Cachez l’arête tout autour (qui n’est pas propre) avec du masking tape (je ne sais pas pour vous, mais j’ai beau faire tous les efforts du monde, ça tombe jamais juste…)
Badigeonnez (délicatement hein, n’allez pas déformer le papier) de colle à paillettes si ce n’est pas encore assez kitsch.

Pour la carte, utilisez un papier rose (le mien devait être du 200 g, il vous faut quelque chose d’assez fort pour faire l’armature principale) sur lequel vous collerez une chute de papier à fleurs (j’ai utilisé celui-ci de chez Décopatch) sur la moitié.
Découpez le 5 dans un papier embossé à pois, et recouvrez chaque pois d’un point de colle à paillettes (rose. Je vous ai dit que c’était pour une petite fille de 5 ans qui aime le rose et les princesses ?)
Recouvrez les bords de la carte de votre plus beau masking tape.
Collez le chiffre sur la carte (j’ai mis des encoches au milieu du 5 pour y glisser la baguette)
Découpez une étiquette et écrivez dessus le message (ici, « Joyeux anniversaire »), et collez-la sur la carte (j’ai ajouté une jolie ficelle argentée)
Complétez avec des gommettes.

j’ai découpé mon enveloppe à l’enveloppe punch board (je trouve que We are memory keepers fait pas mal d’outils très malins, pas vous ?) et j’ai décoré l’arrière avec le même papier à fleur que sur la carte, pour un joli rappel.

Bien entendu, avec tout ça, la carte dépassait allègrement les 20 g (je crois qu’elle en pesait 50…) j’ai donc dû oublier les jolis timbres pour mettre la sublime gommette de la Poste avec le poids et le prix dessus. dommage…

Cette carte a beaucoup plu à la petite (pardon, la grande, elle a 5 ans !).
Et à vous, elle vous plaît ?
Montrez-le moi, en utilisant #lafabriquedywana sur les réseaux sociaux si vous en réalisez aussi !

Email this to someoneShare on FacebookPin on PinterestShare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *