Archives de catégorie : DIY

Tisser un tapis

Mon nouveau tutoriel aujourd’hui vous montre comment tisser un tapis!

Tout d’abord, rendons à César ce qui appartient à César, c’est en admirant le travail de ces designers que j’ai voulu réaliser le même principe. Ma version n’est qu’une simple adaptation de leur méthode de travail, car ces tapis sont surtout de très gros canevas. Mais quel résultat efficace et facile à obtenir!

Le matériel:

Pour tisser un tapis, il vous faut donc:

  • du grillage à maille assez serrée. j’ai trouvé ce qu’il me fallait à castorama. celui ci a des mailles de 5mmx5mm. pour un motif plus détaillé (et un travail beaucoup plus long) vous pouvez aussi utiliser de la moustiquaire.
  • de la laine. la mienne est de la « Andes » de chez Drops (coloris rouge, gris et écru). Une laine bien épaisse (aiguilles et crochet 9), que j’ai doublée pour plus de volume et pour remplir les mailles. Si vous avez des mailles plus fines, adaptez l’épaisseur de la laine, bien entendu!
  • une aiguille à tricot
  • des ciseaux

et c’est tout!

La méthode pour tisser un tapis:

Commencez par découper votre grillage à la taille souhaitée pour votre tapis. Coupez bien les bords de manière nette et propre, à ras de la trame parallèle à vos ciseaux.

Préparez une bonne longueur de laine, doublez la si besoin. Passons au tissage en lui même!

Cette vidéo, bien qu’en anglais, montre très bien comment passer l’aiguille à travers les mailles:

Voici le motif que j’ai suivi pour tisser un tapis (mes traits représentant bien entendu la laine sur l’endroit de votre ouvrage):

Tisser un tapis- le motif à tisser

Je l’ai dessiné sur un bon vieux bloc note aux carreaux 5×5, le motif est donc taille réelle!

Je vous conseille de commencer par la laine rouge ou la blanche, ce qui vous permettra, pas comme moi, d’économiser un peu la laine grise en la nouant dans la rouge au dos.

Y’a plus qu’à! Dessus, dessous… on tire bien son fil…

tisser un tapis, zoom

On a beaucoup de patience surtout, tisser un tapis prend du temps…

tisser un tapis

Aha! Beaucoup d’heures plus tard, devant la télé, c’est terminé!

tisser un tapis

Pour finir les bords, j’ai enroulé de la laine sur la trame extérieure (celle à ras de laquelle on avait tout bien coupé) (à partir de 3:15 sur la vidéo de tout à l’heure) et réalisé des petites franges.

schema franges

 

Pour les franges, voici le principe: il faut passer une boucle dans la maille en plastique du tapis, puis passer les extrémités du fil dans la boucle, en tirant.

tisser un tapis

Voilà, c’est fait, vous savez tisser un tapis, c’était long certes, mais pas difficile! à vous de créer vos motifs, varier les plaisirs… inspirez vous des motifs de canevas traditionnel, de broderie, de broderie au point de croix même, pourquoi pas!

Voici d’autres motifs que j’ai imaginés pour vous, si vous le souhaitez!

tisser un tapis tisser un tapis  tisser un tapis tisser un tapistisser un tapis

Ca vous a plu? Suivez mes idées sur Facebook! Vous avez réalisé le tapis? Montrez le moi sur Facebook ou sur Instagram avec #lafabriquedywana!

Oeuf de dragon: Rhaegal

Et voici le second tutoriel pour réaliser un oeuf de dragon! On monte en difficulté, attention ^^.

Attaquons nous cette semaine à Rhaegal, le dragon vert et bronze de Daenerys de la Maison Targaryen, première du nom, Reine de Meereen, Reine des Andals, de Rhoynar et des premiers hommes, Suzeraine des Sept Couronnes et Protectrice du Royaume, Khaleesi de la grande mer herbeuse, La Mère des Dragons, l’imbrûlée. Tout ça quoi.

Matériel

Méthode

Il faut commencer par découper le manche de chaque cuillère. Personnellement j’ai utilisé mes gros ciseaux Fiskars ultra solides et qui coupent dans environ n’importe quoi tant que ça n’est pas trop épais ou trop dur. Vous pouvez aussi utiliser un cutter ou une petite scie à main (mais promettez moi de faire attention à vos doigts). Ou les casser, mais le résultat sera plus aléatoire.

Coller ensuite les cuillères sur l’oeuf de dragon avec la colle sans solvant, en commençant par la pointe. Je vous propose d’en placer une, couvrant la pointe, puis une autre sur l’autre coté de la pointe recouvrant l’extrémité de la première, puis une de chaque coté. Vous aurez ainsi recouvert la pointe proprement. Ensuite, appliquez les cuillères de manière à ce que celle de la nouvelle rangée recouvre la base et les coté de deux cuillères du rang précédent. Les cuillères à la base de l’oeuf de dragon auront sans doute besoin d’être découpées de manière à être plus étroites. Recouvrez enfin les dernières en taillant les base de 3 cuillères en pointe, de manière à ce que les extrémités arrondies de chaque cuillères forment les pointes d’un triangle.

IMG_20160424_194234-01 le sommet de l’oeuf de dragon et sa base IMG_20160424_194301-01

Je vous conseille de réaliser l’oeuf de dragon en plusieurs fois, pour laisser la colle sécher et ne pas ainsi ruiner votre travail en déplaçant des cuillères en voulant simplement tenir votre création.

Une fois la colle sèche, comblez les trous grâce au mortier de structure, pâte visqueuse qui va garder son volume en séchant. D’autres produits sont utilisables à cette étape, pâte à bois, pâte à modeler… J’ai choisi le mortier car il n’est ni trop liquide ni trop épais pour être facilement mis dans les trous entre les cuillères tout en étais facile à étaler en cas de dégâts. Vous pouvez l’appliquer au pinceau, au couteau à peindre… Laissez le sécher.

Appliquez à présent votre gesso au pinceau, du bas vers le haut (ou du haut vers le bas, comme vous voulez) , pour donner de la texture aux écailles. Laissez sécher (oui je sais, il faut beaucoup laisser sécher, mais promis ça vaut le coup!)

Passons à la peinture. Passez d’abord une couche de peinture terre d’ombre naturelle, un genre de marron caca d’oie qui va unifier l’oeuf, et lui donner du caractère. grâce à cette première couche de peinture, l’oeuf de dragon prend forme. Une fois cette couche sèche, appliquez le Vert de hooker en laissant la base de chaque cuillère marron. Voilà qui va rendre le  tout crédible. Je vous suggère même de faire plusieurs couches fines, avec un pinceau très sec, pour un maximum de texture, en créant du coup un dégradé. Avec la texture créée à l’étape gesso, vous devriez commencer à sentir le coté organique, vivant de l’écaille. Enfin, appliquer, avec la même méthode du pinceau sec peu chargé par couches successives, la peinture bronze, uniquement sur le sommet des écailles.

 

Et BAM! un oeuf de dragon bien badass, qui rendra très bien à coté de la télé quand vous inviterez vos amis à votre soirée Game Of Thrones!

Alors, qu’en pensez vous? Avez vous fait les vôtres? montrez moi les photos sur la page facebook du blog! On se retrouve bientôt pour le troisième oeuf de dragon, Drogon!

Oeuf de Dragon: Viserion

Bonjour!

Aujourd’hui, pour fêter Pâques… heu non trop tard. Bon, d’accord, pour fêter le retour imminent de Game of Thrones (le premier épisode de la saison 6 parait le 24 Avril pour ceux qui ne savent pas), je me suis mise en tête de réaliser des oeufs de dragons. 3 oeufs, comme les 3 dragons de la série.

got egg4

Commençons avec une technique très facile, pour l’oeuf de Viserion, le dragon crème et or de Daenerys.

Matériel

il vous faut:

  • un oeuf en polystyrène (j’ai choisi un oeuf de 15cm de haut)
  • un papier texturé écaille j’ai utilisé celui ci en blanc)
  • de la peinture à effet (j’ai utilisé de la Fantasy Moon de Pebeo dans les coloris sable et or)
  • un pinceau brosse
  • une perforatrice ronde (j’ai utilisée celle ci, qui découpe des cercles de 1.6cm de diamètre)
  • une boite d’épingles de ce type
  • un dé à coudre (optionnel, mais croyez moi, ça fait du bien d’en avoir un)
  • de la colle en gel, idéalement sans solvant (comme ça)

got egg3

Méthode

étape 1

Tout d’abord, j’ai choisi d’apporter un peu de texture et de couleur supplémentaire à mon papier déja texturé, avec la peinture fantasy moon de pebeo. Comme celle ci est à base de solvant, il vaut mieux travailler en extérieur.

Commencez par mélanger votre peinture, les pigments métalliques ayant tendance à s’agglomérer au fond du pot. Astuce, retourner votre pot 5min avant de le secouer!

Avec un pinceau brosse, étaler la peinture dans un seul axe. Toutes vos touches doivent être parallèles. en revanche, jouez sur la quantité de peinture, la texture apparente du coup de pinceau et laissez poser la fantasy moon pour que l’effet martelé apparaisse. Laissez sécher et nettoyez votre pinceau au white spirit, puis à l’eau tiède savonneuse.

étape 2

Une fois le tout bien sec, dégainez la perforatrice et découpez un max de gros confettis. Grâce aux jeux de textures, aucun ne sera identique!

étape 3

Armé de votre boite d’épingles, punaisez les confettis un par un sur l’oeuf en polystyrène. C’est là que vous êtes content d’avoir pensé au dé à coudre! Commencez par la pointe, le haut de l’oeuf, puis recouvrez par rangs successifs,l’épingle dans le bas du cercle en recouvrant l’épingle du rang précedent avec le haut du cercle, pour créer l’impression d’une peau écailleuse. Le dernier confetti, à la base de l’oeuf, sera à fixer avec un point de colle, pour ne pas voir d’épingle.

 

TADAM!

Vous pouvez à présent vous prendre pour la mère des dragons.

got egg2

 

Mais, mais! Me direz vous. Elle n’a pas un dragon, mais trois!

Un peu de patience, je vous prépare deux autres façons de réaliser des oeufs de dragons, avec une difficulté accrue…

Alors, qu’en pensez vous? Avec vous fait les vôtres? Etes vous impatients de voir la série reprendre?

Ranger ses masking tapes

ranger ses masking tapes

Bonjour!

Suite à une vidéo de la vlogueuse américaine Sea Lemon, j’ai trouvé une idée pour ranger mes masking tapes, que je possède en grand nombre (travailler au sein d’un magasin d’arts créatifs n’aide pas à refréner mes pulsions de mignonneries).

L’astuce est simple! il vous faut: une boite, un plateau… un support qui servira d’étagère, (voici le mien), quelques pinces à dessins, le modèle dont les pinces peuvent se rabattre (j’ai utilisé celles ci) et une baguette en bois de 5mm de diamètre (ici).

il vous faudra couper la baguette en tronçons 5cm plus larges que votre support étagère, placer les pinces sur votre support (rabattre une des deux branches de la pince si votre support est en diagonale) et glisser la baguette, dûment garnie de vos plus beaux masking tapes, rubans, rouleaux de scotch, bobines de fils… dans les boucles des pinces! Puis vous n’avez qu’à accrocher votre étagère décorative au dessus de votre plan de travail.

j’ai personnellement décoré le fond de ma boite d’un beau papier yuzen japonais, fraîchement reçu dans ma Washi Box, système d’abonnement surprise qui me permet de recevoir chaque mois de beaux papiers en provenance directe du japon. Les pinces peuvent aussi se décorer de vos plus beaux masking tapes!

Pour vous servir, vous pouvez soit les dérouler directement à partir de leur emplacement sur la baguette, ou bien retirer la baguette le temps de vos créations!

Qu’en pensez vous? Aimez vous l’idée pour ranger vos masking tapes? Montrez moi les vôtres sur la page facebook du blog!

Décorations de Noël

Décorations de Noël

Suite des décorations de Noël que vous pouvez faire vous même. Sur cette photo, vous pouvez voir:

  • des boules en papier réalisées selon ce principe
  • des minis sapins origami réalisés selon ce principe (pour plieur avancé, avec des carrés de 10, 8 et 6 cm de coté)
  • des étoiles origami en volume selon ce principe (pour plieur intermédiaire)
  • une étoile origami plate selon ce principe
  • un flocon origami selon ce principe (pour plieur très expérimenté)
  • un cerf origami selon ce principe (plieur intermédiaire)
  • une grue origami selon ce principe (plieur intermédiaire)
  • décorations à base de fil d’aluminium de 3mm de diamètre recouvert de grelots enfilés sur un fil. absolument ravissant, surtout à l’oreille, mais ça revient cher en grelots!

J’ai également réalisé (absents de cette photo car déjà confiée à la maman pour les calendriers de ses bout d’chou) des bonhommes de neige avec 3 pompons collés entre eux, avec un ruban noué autour du cou pour l’écharpe, un fil de fer planté à travers le corps pour les branches, et des points de peinture noire et orange pour les yeux, les boutons et la carotte. J’ai également peint en doré des pommes de pin. Mini effort maxi effet!

J’aime beaucoup l’idée de faire des décorations en papier: on peut choisir la couleur, le motif de notre choix (pour l’origami, on prendra du papier 70gr, pour pouvoir le plier plein de fois c’est mieux), voire dessiner dessus… C’est accessible (en choisissant un modèle adapté à notre niveau) et pas salissant…

Et vous, que fabriquez vous pour votre sapin? Dites moi tout!

Décorations de Noël

Décorations de Noël

 

C’est mi-Novembre, alors j’ai le droit de lancer ma version des hostilités de fin d’année. J’ai décidé. Nah. Surtout qu’en fait, je me suis engagée à remplir les calendriers de l’avent de mes nièces (je suis la meilleure tata du monde) de pleins de décorations de Noël (j’avais oublié qu’elles sont 3 et que 3×24 ça fait 72 décorations de Noël, je m’en veux encore), et ils doivent être prêts avant le 1er décembre, alors autant vous en faire profiter! Ceci explique cela…

Aujourd’hui, je vais donc vous proposer des idées de décorations de Noël à faire vous même, voire avec des enfants.

Sur cette photo, vous pouvez voir:

  • des flocons réalisés avec des perles à repasser (sur une base hexagonale) (vu ici, lien en danois, mais l’image parle d’elle même)
  • des sujets en bois peints (des sujets en cartons ou en plastique marchent aussi bien entendu)
  • des étoiles en papier (réalisées selon ce principe – lien en anglais)
  • des noeuds décoratifs avec des rubans à thème (lien en anglais avec des mesures en pouces, certes, et qu’en plus j’ai adapté) (ce qui nous fait trois « 8 » avec des rubans de 13cm, trois avec des rubans de 12 cm, deux de 10.5cm et un de 6.5cm pour un ruban de 1cm de large – en vrai j’ai encore plus triché parce que mes rubans ne faisaient qu’1m, mais j’ai versé du sang et serait incapable de vous faire un tuto propre et compréhensible)
  • des boules transparentes contenant des éléments naturels (ici des glands dont le capuchon a été collé, et une petite pomme de pin)
  • des boules transparentes rouge avec des flocons dessinés dessus au cerné vitrail (vérifiez d’en prendre un qui ne nécessite pas de cuisson)

Racontez moi! Ces idées vous plaisent elles? Comptez vous en réaliser? Montrez moi vos décorations de Noël sur la page facebook d’Ywana!

Présentoir à gâteaux

 présentoir à gâteaux

Cette fois ci, je vais vous proposer une astuce pour faire votre présentoir à gâteaux.

Aujourd’hui, on peut trouver toutes sortes de modèles de présentoir à gâteaux, simples, élégants, kitsch, vintage… Même en carton. Mais les prix sont parfois impressionnants.

Pour réaliser un présentoir à gâteaux, il vous faudra:
  • des assiettes de diamètres variés
  • des bougeoirs, des verres, des coupes comme intercalaires…
  • de la colle pour métal/verre/céramique. (vérifiez simplement que votre colle en gel fait l’affaire, c’est facile à trouver)

Il vous suffira d’assembler vos éléments dans l’ordre que vous souhaitez pour réaliser votre présentoir à gâteaux, en respectant les indications de votre colle!

Ici, des assiettes achetées entre 1€20 et 1€80 les petites, 6€90 la grande chez Eurodiff, et des bougeoirs à 1€50 chez Carrefour. N’hésitez pas à utiliser des assiettes chinées en brocante, ou unies et peintes par vos soins. Une idée simple et pas chère pour une table de fête ou en cadeau!

Montrez moi vos créations sur le facebook d’Ywana!

Carte à gratter maison

Bonjour !

Hier, dans le magasin d’arts créatifs où je travaille depuis peu, une cliente est venue me dire qu’une astuce que je lui avait proposé avait marché exactement comme je le lui avais dit. J’ai donc décidé de la partager avec vous !

Comme vous l’aurez compris au titre de l’article, il s’agit de faire une carte à gratter. Comment ça se présente ? Il s’agit d’une couche de matière à gratter, qui révèle ce qu’il y a en dessous, soit une couche de matière « glissante » (grasse, cireuse ou extrêmement lisse). Ça peut être utilisé de deux façons : pour « cacher » un message (principe de la plupart des jeux à gratter), ou pour dessiner.

Le principe est ultra simple !

pour réaliser une carte à gratter, il vous faut :

  • votre support (papier, carton…)
  • des crayons de cire, des pastels à l’huile, ou même de simples bougies chauffe plat
  • un pinceau
  • de la gouache ou de l’acrylique mélangée à un peu de liquide vaisselle

Première étape, recouvrez entièrement votre feuille de cire. (L’avantage de la bougie chauffe plat, c’est que sa cire est plutôt transparente. Elle est donc parfaite pour cacher un message. Il vous faudra donc en recouvrir ce que vous souhaitez ensuite cacher pour le protéger de la peinture.) Entièrement. La moindre parcelle n’étant pas recouverte accrochera la peinture, et vous ne pourrez donc pas la gratter.

Deuxième étape, recouvrez uniformément de peinture. Vous n’êtes pas obligés de le faire d’une couleur unie, laissez courir votre imagination ! Vous pouvez également utiliser du ruban de masquage (également appelé scotch du peintre ou masking tape) pour délimiter votre zone de travail.

Troisième étape, la plus longue et la moins passionnante… Laissez sécher la carte à gratter.

Et enfin, grattez ! Avec une aiguille à tricoter, pièce de monnaie, capuchon de stylo, pointe en bois d’un pinceau, ongle…

Alors, ça vous a plu ? Qu’avez vous fait ? Montrez moi sur ma page facebook !

Décorer un chapeau de paille

décorer un chapeau de paille

Bonjour!

Aujourd’hui ça sera une petite astuce pour pimper un chapeau de paille.

chapeau de paille et nylonPour cela, vous aurez besoin de votre chapeau de paille préféré, de fil de nylon et de ciseaux.

 

 

 

Vous allez simplement réaliser trois passants. Pour cela, découpez trois bouts de nylon d’environ 15 cm.

L’idée consiste à les nouer en trois points du chapeau, juste au dessus du rebord: devant, et de chaque côté à l’arrière, pour avoir les cotés libres pour faire des nœuds ou fixer des décorations sur vos rubans.

troispoints

Le nœud se fait sur la face interne du chapeau pour encore plus de discrétion: passez le fil du nylon à travers le tressage de la paille, en prévoyant une hauteur d’environ 3 cm. Si vous souhaitez y passer des gros foulards, n’hésitez pas à prévoir plus haut, et utiliser des bouts de nylon plus grands. Vous pouvez réaliser la même chose sur un chapeau en tissu ou en feutre, mais les trous seront bien entendu bien plus visibles…

chapeau de paille noeud  chapeau de paille passant

 

Et hop, plus qu’à passer votre foulard, ruban, chute de tissu, cravate, lanières… Dans vos passants invisibles du chapeau! Vous pourrez changer de tête selon vos envies!

chapeau de paille ruban

chapeau de paille ceinture