Décorations de Noël

Décorations de Noël

 

C’est mi-Novembre, alors j’ai le droit de lancer ma version des hostilités de fin d’année. J’ai décidé. Nah. Surtout qu’en fait, je me suis engagée à remplir les calendriers de l’avent de mes nièces (je suis la meilleure tata du monde) de pleins de décorations de Noël (j’avais oublié qu’elles sont 3 et que 3×24 ça fait 72 décorations de Noël, je m’en veux encore), et ils doivent être prêts avant le 1er décembre, alors autant vous en faire profiter! Ceci explique cela…

Aujourd’hui, je vais donc vous proposer des idées de décorations de Noël à faire vous même, voire avec des enfants.

Sur cette photo, vous pouvez voir:

  • des flocons réalisés avec des perles à repasser (sur une base hexagonale) (vu ici, lien en danois, mais l’image parle d’elle même)
  • des sujets en bois peints (des sujets en cartons ou en plastique marchent aussi bien entendu)
  • des étoiles en papier (réalisées selon ce principe – lien en anglais)
  • des noeuds décoratifs avec des rubans à thème (lien en anglais avec des mesures en pouces, certes, et qu’en plus j’ai adapté) (ce qui nous fait trois « 8 » avec des rubans de 13cm, trois avec des rubans de 12 cm, deux de 10.5cm et un de 6.5cm pour un ruban de 1cm de large – en vrai j’ai encore plus triché parce que mes rubans ne faisaient qu’1m, mais j’ai versé du sang et serait incapable de vous faire un tuto propre et compréhensible)
  • des boules transparentes contenant des éléments naturels (ici des glands dont le capuchon a été collé, et une petite pomme de pin)
  • des boules transparentes rouge avec des flocons dessinés dessus au cerné vitrail (vérifiez d’en prendre un qui ne nécessite pas de cuisson)

Racontez moi! Ces idées vous plaisent elles? Comptez vous en réaliser? Montrez moi vos décorations de Noël sur la page facebook d’Ywana!

Tarte au Potiron Américaine

Tarte au Potiron AméricaineAujourd’hui, nous allons faire exploser le compteur à calories, mais c’est pour la bonne cause. Nous allons préparer une tarte au potiron sur le modèle de la Pumpkin Pie très présente en Novembre aux USA.

Pour  préparer la tarte au Potiron Américaine il vous faut:

pour la pâte brisée:

  • 250 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre demi sel
  • un filet d’eau
pour la garniture:
  • 500 grammes de potiron préalablement cuit à la vapeur et égoutté
  • 3 oeufs
  • 75 grammes de beurre
  • 200 grammes de sucre
  • 1/2 cuillère à café de de clou de girofle
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • 1 cuillère à café   et 1/2 de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade

Premièrement, la pâte brisée:

Mélangez la farine au beurre préalablement ramolli. Ajoutez un filet d’eau pour lier la pâte et pétrissez. Étalez ensuite la pâte au rouleau à pâtisserie. Pour éviter que la pâte ne colle au rouleau,  farinez celui-ci, ou comme moi, utiliser un deuxième papier de cuisson entre la pâte et le rouleau. Il ne vous reste plus qu’à précuire la pâte au four déjà chaud à 180°C pendant dix minutes.

Ensuite, pendant que la pâte cuit, mélangez les oeufs, les épices, 125 grammes de sucre et 50 gramme de beurre fondu ensemble dans un saladier. Ajoutez le potiron mixé, et mélangez jusqu’à ce que le résultat soit homogène.

Répartissez la garniture dans la pâte précuite à sa sortie du four, recouvrez du reste de beurre fondu et soupoudrez du reste de sucre.

Finissez la cuisson 45min à 180°C. Humez l’odeur qui s’échappe du four en salivant.

Une fois cuite, la tarte se déguste aussi bien chaude, que froide, le beurre et le sucre déposés sur le dessus ont « croûté » pendant la cuisson, donnant un léger croquang, tandis que la pâte brisée au beurre demi sel contrebalance le goût très sucré de la garniture. Attendez vous à des éloges.

La deuxième tarte sur la photo est réalisée sur le même principe, en remplaçant le potiron et le sucre de la garniture par 500 grammes de compote de poires Williams (et avec uniquement de la cannelle) et a eu beaucoup de succès également!

Bon apétit! La recette vous plait? Dites moi tout!

Présentoir à gâteaux

 présentoir à gâteaux

Cette fois ci, je vais vous proposer une astuce pour faire votre présentoir à gâteaux.

Aujourd’hui, on peut trouver toutes sortes de modèles de présentoir à gâteaux, simples, élégants, kitsch, vintage… Même en carton. Mais les prix sont parfois impressionnants.

Pour réaliser un présentoir à gâteaux, il vous faudra:
  • des assiettes de diamètres variés
  • des bougeoirs, des verres, des coupes comme intercalaires…
  • de la colle pour métal/verre/céramique. (vérifiez simplement que votre colle en gel fait l’affaire, c’est facile à trouver)

Il vous suffira d’assembler vos éléments dans l’ordre que vous souhaitez pour réaliser votre présentoir à gâteaux, en respectant les indications de votre colle!

Ici, des assiettes achetées entre 1€20 et 1€80 les petites, 6€90 la grande chez Eurodiff, et des bougeoirs à 1€50 chez Carrefour. N’hésitez pas à utiliser des assiettes chinées en brocante, ou unies et peintes par vos soins. Une idée simple et pas chère pour une table de fête ou en cadeau!

Montrez moi vos créations sur le facebook d’Ywana!

Tartelettes chèvre, figue et miel

Tartelettes chèvre, figue et miel

 

Hello tout le monde!

Aujourd’hui, une recette sucrée salée qui fleure bon le début de l’automne : j’ai nommé les tartelettes figue, chèvre et miel.

Il vous faut donc, pour 12 Tartelettes chèvre, figue et miel :

  • 100 gr de farine,
  • 50 gr de beurre demi sel,
  • un peu d’eau,
  • 3 figues,
  • 1 bûche de fromage de chèvre,
  • de la confiture de figue,
  • du miel.

Tout d’abord, préparez une pâte brisée en mélangeant ensemble farine, beurre et filet d’eau. Placez ensuite la pâte dans de petits moules à tarte. Remplissez chacun de ces petits bols créés d’une cuillère de confiture de figue, recouvrez d’une tranche de fromage de chèvre et décorez d’un quart de figue fraîche. Enfin, recouvrez d’un peu de miel avant de mettre au four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes. Dégustez les tartelettes chèvre, figue et miel chaudes, c’est meilleur !

Bon appétit !

Carte à gratter maison

Bonjour !

Hier, dans le magasin d’arts créatifs où je travaille depuis peu, une cliente est venue me dire qu’une astuce que je lui avait proposé avait marché exactement comme je le lui avais dit. J’ai donc décidé de la partager avec vous !

Comme vous l’aurez compris au titre de l’article, il s’agit de faire une carte à gratter. Comment ça se présente ? Il s’agit d’une couche de matière à gratter, qui révèle ce qu’il y a en dessous, soit une couche de matière « glissante » (grasse, cireuse ou extrêmement lisse). Ça peut être utilisé de deux façons : pour « cacher » un message (principe de la plupart des jeux à gratter), ou pour dessiner.

Le principe est ultra simple !

pour réaliser une carte à gratter, il vous faut :

  • votre support (papier, carton…)
  • des crayons de cire, des pastels à l’huile, ou même de simples bougies chauffe plat
  • un pinceau
  • de la gouache ou de l’acrylique mélangée à un peu de liquide vaisselle

Première étape, recouvrez entièrement votre feuille de cire. (L’avantage de la bougie chauffe plat, c’est que sa cire est plutôt transparente. Elle est donc parfaite pour cacher un message. Il vous faudra donc en recouvrir ce que vous souhaitez ensuite cacher pour le protéger de la peinture.) Entièrement. La moindre parcelle n’étant pas recouverte accrochera la peinture, et vous ne pourrez donc pas la gratter.

Deuxième étape, recouvrez uniformément de peinture. Vous n’êtes pas obligés de le faire d’une couleur unie, laissez courir votre imagination ! Vous pouvez également utiliser du ruban de masquage (également appelé scotch du peintre ou masking tape) pour délimiter votre zone de travail.

Troisième étape, la plus longue et la moins passionnante… Laissez sécher la carte à gratter.

Et enfin, grattez ! Avec une aiguille à tricoter, pièce de monnaie, capuchon de stylo, pointe en bois d’un pinceau, ongle…

Alors, ça vous a plu ? Qu’avez vous fait ? Montrez moi sur ma page facebook !

Le sirop de l’Automne

sirop de l'Automne

En ce début de mois d’Octobre, j’ai goûté le fameux (du moins sur la blogosphère américaine) Pumpkin Spice Latte de Starbucks. Et bon sang! je comprends l’engouement! L’automne est pour moi synonyme du retour du potiron (que j’aime) sur les étalages, des feuilles mortes multicolores, d’excuses et occasions pour se vautrer dans mon canapé sous une couverture en polaire avec un bon livre ou un épisode de ma série préférée une boisson chaude à la main…

Après quelques recherches, des idées, une pensée émue pour le pain d’épice, les biscuits de noël suédois que j’ai appris à faire il y a quelques années (vous aurez la recette en temps voulu) ou la tarte au potiron américaine plutôt démente (tout pareil, ça vient) et un tour sur des blogs de cuisine from USA, j’ai une recette de sirop à vous proposer…

sirop de l'Automne sirop de l’Automne, sirop au potiron et aux épices

ingrédients pour environ 1/2L de sirop de l’Automne:

  • 40 cl d’eau
  • 40 g de cassonnade
  • 3 cuillères à soupe bien remplies de purée de potiron (je fais cuire le mien à la vapeur avant de le stocker dans des pots de confiture, et je n’hésite pas à congeler le surplus)
  • 1/2 cuillère à café de de clou de girofle
  • 1/2 cuillère à café de gingembre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade

Tout d’abord, chauffez l’eau à feu moyen. Une fois l’eau tiède, ajoutez le sucre, et remuez jusqu’à dissolution complète. Ajoutez les épices (vous pouvez mettre un mélange spécial pain d’épices, ça ne sera pas tout à fait pareil, mais l’idée est là) et le potiron. Faites cuire 5 minutes (l’eau ne doit pas bouillir).

Une fois refroidi, filtrez et mettez en bouteille. Conservez votre sirop de l’Automne au frigo et secouez la bouteille avant utilisation. Ne jetez pas le contenu du filtre, c’est une sublime compote! Improvisez plutôt un crumble…

Pour un café latte comme au Starbucks, mais à la maison (et bien moins cher), ajoutez une cuillère à soupe de sirop de l’Automne au latte (moitié café moitié lait, dans un grand mug), ajoutez de la chantilly et saupoudrez de cannelle! Et regardez votre série préférée/lisez un bon bouquin blotti sous la couverture au fond du canapé…

Alors, ça vous a plut? Vous avez essayé? Dites moi tout!

Note: voilà à peine une semaine que j’ai fait mon sirop de l’Automne, et j’en ai déjà quasiment plus. Cette petite merveille est sérieusement addictive, et bien meilleure avec du lait que de l’eau. Voire chaude.

Note bis: si vous êtes comme moi et que vous aimez vous mettre dans l’ambiance d’une fête qui approche, voici mon tableau pinterest concernant halloween et l’automne. (Pinterest est une sorte de gros tableau en liège interactif où vous pouvez épingler tout ce qui vous tape dans l’oeil. Le super avantage, c’est que ça garde également le lien d’origine!)

Décorer un chapeau de paille

décorer un chapeau de paille

Bonjour!

Aujourd’hui ça sera une petite astuce pour pimper un chapeau de paille.

chapeau de paille et nylonPour cela, vous aurez besoin de votre chapeau de paille préféré, de fil de nylon et de ciseaux.

 

 

 

Vous allez simplement réaliser trois passants. Pour cela, découpez trois bouts de nylon d’environ 15 cm.

L’idée consiste à les nouer en trois points du chapeau, juste au dessus du rebord: devant, et de chaque côté à l’arrière, pour avoir les cotés libres pour faire des nœuds ou fixer des décorations sur vos rubans.

troispoints

Le nœud se fait sur la face interne du chapeau pour encore plus de discrétion: passez le fil du nylon à travers le tressage de la paille, en prévoyant une hauteur d’environ 3 cm. Si vous souhaitez y passer des gros foulards, n’hésitez pas à prévoir plus haut, et utiliser des bouts de nylon plus grands. Vous pouvez réaliser la même chose sur un chapeau en tissu ou en feutre, mais les trous seront bien entendu bien plus visibles…

chapeau de paille noeud  chapeau de paille passant

 

Et hop, plus qu’à passer votre foulard, ruban, chute de tissu, cravate, lanières… Dans vos passants invisibles du chapeau! Vous pourrez changer de tête selon vos envies!

chapeau de paille ruban

chapeau de paille ceinture

Tarte à la rhubarbe meringuée

Tarte à la rhubarbe meringuée

Aujourd’hui, et sous la houlette d’un copain qui m’a demandé si j’avais une recette de tarte à la rhubarbe (oui, certes, c’était il y a 3 semaines), je vais vous présenter la tarte que j’ai faite pour la fête des voisins de mon immeuble et qui a eu son petit succès. C’est l’utilisation de beurre demi sel dans la pâte brisée qui donne tout son charme à la belle !

Ingrédients de la Tarte à la rhubarbe meringuée

pour la pâte brisée

  • 250g de farine
  • 125g de beurre demi sel
  • un filet d’eau

pour la garniture

  • 500g de rhubarbe (une belle botte)
  • 250g de sucre

pour le fond de tarte

  • 100g de beurre doux
  • 4 jaunes d’œufs

pour la meringue

  • 4 blancs d’œufs
  • 200g de sucre

Recette

rhubarbecoupéeaufrigo

La veille, retirez les fibres de la rhubarbe, coupez la en tronçons d’un cm environ et recouvrez-la de la moitié de son poids en sucre (comme une confiture). Laissez macérer toute une nuit au frigo.

 

petrissage

etalerPréparez la pâte brisée en mélangeant la farine au beurre préalablement ramolli. Ajoutez un filet d’eau pour lier la pâte et pétrissez (à la machine à pain pour les fainéantes comme moi). Étalez ensuite la pâte au rouleau à pâtisserie. Pour éviter que la pâte colle au rouleau, vous pouvez fariner celui-ci, ou comme moi, utiliser un deuxième papier de cuisson entre la pâte et le rouleau ! Précuire la pâte au four déjà chaud à 180°C pendant dix minutes.

compoteSortez la rhubarbe du frigo et passez-la au tamis : nous allons utiliser le sirop récupéré pour réaliser le fond de tarte. Mettez les morceaux à compoter à feu doux.
bain mariePréparez votre bain marie : j’ai pour cela un saladier en inox qui rentre juste dans ma petite cocotte, c’est parfait ! L’eau doit être simplement au niveau du fond du récipient utilisé, le tout à feu moyen. Et c’est parti pour 15 minutes de bonheur où vous allez… battre vos 4 jaunes d’œuf, le sirop de rhubarbe et les 100g de beurre doux. Vous réalisez ici en réalité une sorte de « rhubarbe curd ».

 

curddebutcurdfin<- Au début le mélange est liquide et plutôt mousseux.

Il devient ensuite beaucoup plus épais, crémeux, et demande un battage constant pour ne pas brûler. ->

 

N’oubliez pas de vérifier de temps en temps que votre compote de rhubarbe n’attache pas.

C’est le moment de garnir la tarte !

versagecurd

D’abord, on verse le mélange œuf / sirop / beurre…

 

 

 

versagecompote

Ensuite la compote de rhubarbe…

 

 

 

versagemeringue

Et enfin, la meringue ! Rien ne vous interdit de vous amuser à cette étape. Je suis restée simple et l’ai posée à la cuillère, mais vous pouvez dégainer la poche à douille et laisser aller votre folie créatrice. (Excusez moi si j’en fais trop, tout ça me donne faim…)

 

 

Tarte à la rhubarbe avant cuisson

 

Enfournez la belle dix minutes à 180°C, en surveillant. N’hésitez pas à la laisser un peu plus longtemps si la meringue n’est pas assez dorée à votre goût. Confiez vos saladiers au gourmand le plus proche ou gardez-les pour vous en lâchant un rire démoniaque.

 

 

Tarte à la rhubarbe

Bon appétit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Il s’en est fallu de peu, mais j’ai réussi à vous prendre une part en photo ! )part de Tarte à la rhubarbe

Les Étiquettes

les étiquettes

 

Aujourd’hui, je vais vous faire un tutoriel rapide sur comment utiliser les étiquettes que je vends sous forme de fichier PDF sur Etsy.

matériel Tout d’abord, il vous faut: 

  • votre fichier imprimé (évidemment)
  • des ciseaux
  • un crayon
  • de la colle en bombe
  • du papier calque si vous choisissez d’imprimer également le guide des couvercles

 

 

Les étapes:

  1. tracez le contour de votre couvercle (ou décalquez sur le guide des couvercles)
  2.  découpez selon le trait que vous venez de tracer
  3. appliquez la colle en bombe sur le couvercle, à 20cm de distance dans un lieu aéré
  4. appliquez votre étiquette sur le couvercle

tracer couvercle 1. ciseaux 2. colle 3.

tadaaaam! ce n’est pas plus compliqué!

Fraîcheur croquante au saumon

Fraîcheur croquante au saumon

Quand j’étais étudiante, j’étais dans une école sans RU à proximité, sans cantine, mais armée de micro ondes. L’étudiant qui arrivait le premier au point réchaud était roi, et les autres attendaient plus ou moins patiemment. Pendant ce temps là, j’ai développé une technique pour manger à l’heure que je souhaitais, sans contraintes. Je me suis bidouillé une salade, avec la piémontaise comme base en tête, mais en version qui me faisait bien plus saliver.

Aujourd’hui, je vous en propose une version toujours plus améliorée!
Le radis et le chou rave apportent une touche de fraîcheur acidulée et piquante, relevée par l’oignon mais radoucie par la pomme. Si on ajoute le saumon fumé, la faisselle (bien plus légère que la mayonnaise de la piémontaise!) et les herbes, vous avez là un mélange tout frais et croquant, pêchu et doux à la fois (si ce n’est pas merveilleux), et en plus réalisé avec des ingrédients de saison! Bien sûr, c’est encore meilleur avec des herbes fraîches.
 ingredients
Les ingrédients, par personne:
  • 1 tranche de saumon fumé
  • 1 radis noir (ou du rose, ça va aussi bien sûr)
  • 1/2 pomme
  • 1/2 chou rave
  • 1/2 oignon rouge
  • une belle pincée d’aneth
  • une belle pincée de ciboulette
  • 250gr de faisselle
  • sel
  • poivre

 

PicMonkey CollageCommencez bien sûr par éplucher le tout et retirez le trognon de la pomme. J’ai gardé la peau du chou rave pour la couleur. Émincez l’oignon et coupez le radis en tranches fines. Coupez le chou rave et la pomme en quartiers, et tranchez les finement. Ciselez le saumon et mélangez le tout. Enfin, ajoutez la faisselle pour lier, l’aneth, la ciboulette et le poivre, et touillez joyeusement!
photo (16)

C’est prêt! Bon appétit!